Info-Monde

Russie-Ukraine : Paris salue une «volonté» de «renouer le dialogue»

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a salué samedi 7 septembre dans un communiqué l’échange de 70 prisonniers entre l’Ukraine et la Russie, «geste» qui témoigne selon lui «de la volonté» de ces deux pays de «renouer le dialogue».

«Il s’agit d’un geste qui témoigne de la volonté de la Russie et de l’Ukraine de renouer le dialogue. Il contribuera à rétablir une atmosphère de confiance entre les parties dans le cadre des négociations en format Normandie», déclare Jean-Yves Le Drian.

Un sommet de paix dit de «format de Normandie» et réunissant les chefs d’Etat ukrainien, russe, allemand et français pourrait être organisé en septembre, pour la première fois depuis octobre 2015.

Selon le ministre français, cet échange historique de prisonniers «permet aux populations d’espérer voir mettre un terme à un conflit de cinq ans, qui continue de faire, chaque mois, des dizaines de victimes». «Cet échange inclut les vingt-quatre marins ukrainiens emprisonnés en Russie depuis l’incident maritime de Kertch du 25 novembre 2018, dont la France n’a cessé depuis de demander la libération, et dont j’avais rencontré les familles à Kiev, le 30 mai dernier», indique M. Le Drian. «Je me réjouis particulièrement de savoir ces personnes de retour auprès de leurs proches», relève-t-il.

«La France, aux côtés de l’Allemagne, soutiendra les efforts des deux parties en vue d’obtenir de nouvelles avancées concrètes dans les prochaines semaines. La priorité va à la consolidation du cessez-le-feu, au désengagement et au retrait des armes lourdes, au déminage et la mise en oeuvre de mesures humanitaires d’urgence au profit de la population du Donbass», souligne le ministre.

You Might Also Like