Actualités, Politique

Roshi Bhadain : La démarche de l’ICAC dans l’affaire Medpoint est très mauvaise pour l’image de Maurice

Roshi Bhadain : La démarche de l’ICAC dans l’affaire Medpoint est très mauvaise pour l’image de Maurice

 

Les réactions continuent à pleuvoir autour du changement de tactique de l’ICAC concernant l’affaire Medpoint au Privy Council.

 

Rising News a interrogé Roshi Bhadain sur la question. Il nous a déclaré qu’il compte répondre en tant qu’ex ministre de la Bonne Gouvernance. Ainsi, il trouve que l’ICAC est en train de faire tomber à l’eau tout le travail que le ministère de la Bonne Gouvernance avait fait pour combattre la corruption.

 

Roshi Bhadain rappelle qu’une délégation, avec la participation de l’ICAC, s’était rendu à St Petersburg pour participer à une plateforme traitant des mesures pour combattre la corruption. Aujourd’hui, il dit surpris que l’ICAC même s’est rétracté pour donner une image différente du combat qu’il devrait mener pour combattre la corruption. Pour Roshi Bhadain, c’est clair que toute cette affaire va salir la réputation de Maurice sur le plan international.

 

L’ex ministre de la Bonne Gouvernance ajoute que Maurice a tout à perdre puisque son Premier Ministre, qui dirige un état souverain et indépendant, va être jugé par cinq Lords d’un pays étranger. Il se demande si Maurice a été vraiment décolonisé.

 

Profitant de l’occasion, Roshi Bhadain a affirmé que le Reform Party sera bel et bien présent cette année sur le terrain puisque les élections générales approchent à grands pas. Il dit qu’il fera de son mieux pour donner à nos jeunes un avenir meilleur.

You Might Also Like