Actualités, Business, Sociale

Raj Appadu : «Les marchands ambulants envahissent toujours la capitale et les magasins en font les frais»

Raj Appadu : «Les marchands ambulants envahissent toujours la capitale et les magasins en font les frais»

Cri de désespoir du président du Front Commun des Commerçants.  Intervenant sur Rising News, Raj Appadu dénonce le laxisme des autorités concernant la réglementation des marchands ambulants.  Selon lui, la situation n’a jamais changé et les commerces en souffrent toujours.  Raj Appadoo affirme que la vente dans les magasins est en baisse, les clients n’achetant plus comme auparavant.

Il fustige le lord-maire et ses inspecteurs qui, maintient-il, ne font pas correctement leur travail et protègeraient même les marchands ambulants.  Il pointe du doigt la police également, car au lier de s’assurer que ceux-ci respectent la loi, elle les tolérerait, donnant l’impression qu’elle est de connivence avec eux.  Ils les laissent travailler illégalement dans l’impunité. «Bane marchands ambulants pe continier bloque ban trottoirs et la route pres cote lagare et la police fer kuma dire li pa truve, » déplore le porte-parole des commerçants.

Raj Appadu constate que le problème ne se trouve pas seulement à Port-Louis, mais aussi à Rose-Hill, Quatre-Bornes et Curepipe.  Pour lui, le gouvernement passe à côté de la plaque en focalisant sur le projet Metro Express essentiellement.

Les commerçants souhaitent que les policiers soient plus vigilants et prennent des sanctions sévères contre les concurrents illégaux qui envahissent les rues de la capitale.  Au gouvernement de veiller à ce que les lois sont respectées et appliquées.

You Might Also Like