Actualités, Faits-Divers, Société

Pas de liberté conditionnelle pour Satyam Goodur

Pas de liberté conditionnelle pour Satyam Goodur

Le présumé agresseur sexuel de la fillette de 10 ans n’a pas obtenu la liberté conditionnelle lors de sa comparution en cour de Moka ce mercredi matin. Il restera donc en détention jusqu’au 18 décembre. Une charge provisoire de “causing child to be sexually abused” pèse sur lui.

Pour rappel, l’accusé Satyam Goodur, un maçon âgé d’une quarantaine d’années, a séquestré l’enfant depuis lundi matin. Elle a été retrouvée après plus de 24 heures par la police dans la chambre de son agresseur.

You Might Also Like