Actualités, Politique

Parlement: L’industrie sucrière analysée de près

Parlement: L’industrie sucrière analysée de près
 
Lors de sa Private Notice Question (PNQ), le leader de l’opposition Xavier-Luc Duval a tenu à demander des éclaircissement au sujet de l’industrie sucrière. Le ministre de l’Agro-industrie, Mahen Seeruttun a souligné plusieurs points.
Dans un premiers temps, l’accent a été sur la diversification du sucre. Dans sa réponse, Mahen Seeruttun a affirmé que les autres produits issus de la canne comme la mélasse ou le bagasse seront valorisés. De plus, les études concernant l’industrie de la canne seront implémentées par le Banque Mondiale et d’ici mai 2020 le rapport sera publié.
Xavier-Luc Duval a aussi voulu connaître l’avenir des petits planteurs. Le ministre de l’Agro-industrie Mahen Seeruttun a expliqué que son ministère n’est pas resté les bras croisés. Les planteurs ont droit au subsides notamment concernant les fertilisants et les Rs 25 000 par tonne qui agit comme une subvention. Cependant il reconnaît le cas critique du pays qui compte seulement trois usines.
L’acquisition des terres à Ebène est aussi passée à la loupe, la Sugar Insurance Fund Board (SIFB) et un comité a été établi pour étudier le rapport.
La technologie et le plan international
 
Selon le ministère de l’Agro-industrie des nouvelles stratégies technologiques seront appliquées notamment un satellite pour détecter les territoires et apercevoir les espaces qui seront favorables. De plus le marché de la Chine qui est selon Mahen Seeruttun “a safe market” et aussi l’Inde et l’Afrique.

You Might Also Like