Actualités, Culture, Éducation, Société

Mauritius International Art Fair (MIAF): L’essence de l’art et de la culture à Maurice

Mauritius International Art Fair (MIAF): L’essence de l’art et de la culture à Maurice

“L’art parle là où les mots sont incapables d’expliquer”. Ces dernières années, Maurice s’est transformée en un centre artistique unique grâce à la promotion dynamique de l’art sous ses différentes formes. Dans cet esprit, Zee Arts en collaboration avec le Conseil du développement économique ont organisé  “The Mauritius International Art Fair” (MIAF) du 8e au 11e août 2019 au Caudan Arts Centre à Port Louis.

Présentant une gamme multidisciplinaire d’art contemporain, le MIAF a accueilli des artistes du monde entier, y compris les iles voisines comme Rodrigues, la Réunion, Madagascar et les Seychelles. Tout au long de cet évènement culturelle de niveau international, le dialogue artistique et les échanges culturelles ont occupé une place centrale.

Différentes formes d’art ont été promues, notamment la peinture, des sculptures, des photographies, des installations d’art, des supports visuels, des supports sonores et des assemblages. Certaines des produits exposés été aussi en vente.

Plus qu’une exposition, la Mauritius International Art Fair (MIAF) a ouvert ses portes aux étudiants, aux habitants, aux investisseurs et aussi aux collectionneurs d’art. Plusieurs tables rondes, ateliers, debats et également des performances ont eu lieu.

Le vendredi 9 août 2019, une table ronde a été organisée, durant laquelle six invitées, incluant Sen Ramasamy, le Managing Director de Tourism Business Intelligence Mauritius,  Amaryllis M.Georges, un professeur d’Art a Abu Dhabi, Manal Ataya, la Directrice générale de Sharjah Museums Authority, UAE, Didier Wong, un professeur d’art de la France,Tristan Breville, le directeur et fondateur de Photography Museum Mauritius, Salim Currimjee, le directeur de ICAIO, Mauritius, ont présenté leur avis concernant l’art à Maurice.

Ils ont aussi partagé leurs idées sur la manière de promouvoir la culture, l’art et l’écosystème à Maurice. Ces derniers ont constaté qu’avec la prédominance de l’art à Maurice, son authenticité et son patrimoine seront plus présent que jamais, donnant ainsi aux artistes locaux les moyens d’agir et les incitant à valoriser leur créativité grâce à cette exposition internationale.

Cependant, les invités ont fait ressortir que le ministère des arts et de la culture ne font pas assez de promotion de l’art à travers le pays. Au lieu de cela, le ministère n’organiserait que des évènements culturels.

Quelle est la prochaine étape ?

Selon eux, il y a de l’espoir pour la survie de l’art à Maurice mais l’éducation est très importante, afin de développer un cadre de travail sur le marché. L’essence de l’art et de la culture doit être comprise par chacun afin de transformer Maurice en un centre artistique unique.

You Might Also Like