Actualités, Politique, Société

Les grands événements de 2018…..

Les grands événements de 2018…..

L’année tire à sa fin, laissant place à une autre série de douze mois qui amènera aussi son lot de bonheur et de malheur.

Rising News vous rappelle les grands événements qui ont défrayé la chronique pendant 2018.

Nous sommes au tout début de l’année. Le cyclone Berguita frappe le pays. Si les infrastructures de base sont épargnées, les dégâts sont conséquents dans certaines régions où des maisons sont souvent la proie des eaux. Des sinistrés trouvent refuge dans des centres. Le ministre Etienne Sinatambou subit la foudre de la population avec sa ration de biscuits et d’eau.

2018 est marqué aussi de son encre indélébile l’histoire de Maurice. Nous célébrons les 50 ans de notre indépendance. Célébrations grandioses un peu partout dans l’île. Des artistes venus d’ici et d’ailleurs font le bonheur de la population.

Le Métro léger renait de ses cendres et rebaptisé Metro Express. Sentier de grande envergure. Le premier coup de pioche est donné. Le projet est sur les rails. Symbole de développement et de prestige pour le pays. Le gouvernement compte beaucoup sur ce projet pour redorer son blason.

La commission d’enquête sur la drogue rend son verdict. Le juge Paul Lam Shang Leen n’écarte personne. Rapport lourd d’incrimination, surtout pour des politiciens et des proches de la politique. Des policiers et gardiens de prison sont pointés du doigt.

Le rapport de la commission Lam Shang Leen cause des dommages collatéraux à la classe politique. Roubina Jadoo Jaunbaccus rend son tablier de ministre, par respect pour la démocratie. Le Deputy Speaker, Sanjeev Teeluckdharry également perd son poste. Le candidat MSM battu Raouf Gulbul est sérieusement amoché dans ce rapport. Il quitte la direction de la GRA, et fait face à plusieurs interrogatoires. L’affaire n’est pas terminée.

Ouf de soulagement pour les proches des condamnés dans l’affaire l’Amicale. Les trois détenus obtiennent une remise de peine et sont libérés de prison après y avoir passé plusieurs années. Les Sumodhee et Keramuth maintiennent leur innocence et souhaitent que le ou les vrais coupables soient découverts.

L’émancipation gagne les marginaux. La communauté LGBT demande d’être reconnue et acceptée. Un défilé est prévu, mais une contre manifestation de ses opposants les force à camper au caudan. Ils campent sur leur revendication. La liberté de ses orientations sexuelles doit être garantie.

Sir Aneerood Jugnauth et sa délégation plaident la cause des chagossiens devant la cour internationale de justice de la Haye. Témoignage poignant d’une chagossienne par vidéo interposée. Le gouvernement se jette de tout cœur et de tout corps dans cette bataille pour retrouver sa souveraineté sur les Chagos. On attend le verdict.

Un 23 mars noir. Une triste première dans l’histoire de la jeune République de Maurice. Sa présidente, Ameenah Gurib Fakim est poussée vers la porte de sortie. Sa proximité occulte avec l’homme d’affaire Sobrinho se retourne contre elle. Mais la goutte d’eau qui fait déborder le vase vient de sa décision d’instituer une commission d’enquête. Ce qui est contre la constitution.

Malgré la commission d’enquête de Paul Lam Shang Leen, la drogue gagne du terrain par voie maritime. 110 kgs d’héroïne est saisi au large de Coin de Mire.

Une énième cassure pour le MMM. Steven Obeegadoo, Françoise Labelle, Vinay Sobrun et Pradeep Jeeha quittent les Mauves. Le feu couvait sous les cendres depuis assez longtemps et soudain c’est l’explosion. Le MMM continue à perdre ses membres.

Projet Metro Express et ses dommages collatéraux. Une partie de Rose-Hill sous les eaux….usées. Un conduit est endommagé et les eaux usées, avec ses odeurs nausé abondes donnent du fil à retordre aux résidents concernés. Occasion rêvée pour les politiciens de l’autre bord de fustiger le gouvernement.

Les crimes atroces continuent à faire des victimes, même chez les enfants. Sachin Tetree tue de sang froid le petit Ritesh à petite Rivière. La sœur de la victime l’a échappé belle puisqu’elle avait réussi à s’enfuir. C’est la consternation chez les voisins.

Soupçon d’espoir pour ceux qui attendaient depuis belle lurette une reforme électorale. Pravind Jugnauth l’annonce en grande pompe et présente un esquisse de sa reforme. L’opposition la trouve de mauvais goût. Pas question de voter une telle reforme. C’est inadmissible. Le projet est discuté au parlement mais le vote est repoussé pour une date ultérieure.

Le Sugar Insurance Fund Board dans la mélasse. Les mauvais comptes sont dénoncés par le leader de l’opposition. Xavier Duval démontre que les planteurs ont accusé des pertes DE Rs 450 millions. C’est la débandade. Le board du SIFB est dissout. Le CEO en prend pour son grade.

Les accidents fatals pour l’année 2018 en record. A mi décembre, 140 morts sur nos routes. De nouvelles mesures sont préconisées. La police est sur le qui-vive. Les lois sont amendées, les peines plus sévères.

L’année se termine sur une bonne note. Notre miss fait honneur au pays. Murielle Ravina se classe parmi les 12 meilleurs au concours miss Monde. Elle n’est pas sacrée miss World, mais quel sacré parcours.

A décembre 2019 !

You Might Also Like