Actualités, Le Talk Show, Sociale

Incarcéré pendant une heure, Atma Shanto déplore la mauvaise condition d’hygiène à la prison centrale.

Arreté, incarcéré et ensuite relâché après une heure, Atma Shanto nous raconte sa mésaventure avec beaucoup de peine.

Homme meurtri mais déterminé, il luttera contre vents et marées.

Après des allégations formulées contre lui par un membre du Employment Relations Tribunal, le syndicaliste de la FTU s’est retrouvé derrière les barreaux quelques jours de cela. Or, selon Atma Shanto, ce membre fait aussi partie de Business Mauritius, une institution qui regroupe le patronat, ce qui soulève pas mal de questions concernant la crédibilité de son accusateur. Mais le syndicaliste n’a pas voulu en dire plus car une mise en demeure lui réclamant Rs10 millions de dommages lui a été servie.

Accueillit à la prison

Atma Shanto raconte qu’il a été très bien accueillit à la prison par les détenus mais se dit déçu par le fait qu’on lui ait posé beaucoup de questions à l’entrée pour créer un dossier en son nom.   

L’homme qui est aussi connu pour sa franchise, a déploré le manque d’hygiène à la prison centrale. Cependant il dit comprendre les gardes chiourmes qui font un travail pénible face à des prisonniers parfois très difficile à gerer. Ce moment, il ne le regrette pas car il en est sorti plus fort. Mais il a fait car même ressortir que la prison n’est pas un lieu agréable et il a d’ailleurs appris que sa porte est conçu d’une telle façon que les détenus doivent se couber en yentrant et en y sortant comme pour saluer une certaine autorité qui rabaisse l’ego de l’homme.

You Might Also Like