Actualités, Culture, Environnement, Société

À la State House: Le Saint-Père plaide pour que la croissance économique puisse profiter à tous

À la State House: Le Saint-Père plaide pour que la croissance économique puisse profiter à tous


Après les discours du Président de la République par intérim, Barlen Vyapooree et du Premier ministre Pravind Jugnauth à la State House en cette fin d’après-midi, le Pape François a adressé la classe politique, la société civile et le corps diplomatique. 


Le Saint-Père a fait l’éloge de notre population multi-culturelle pour avoir reconnu que la paix sociale peut se construire à travers la réconciliation. Il a encore une fois fait un appel aux autorités de proner une croissance économique basée sur l’inclusion sociale qui puisse profiter à tous. Il a fait passer un message fort pour que les jeunes ne soient pas marginalisés lors de la prise de décisions dans les mesures économiques du pays. Il a aussi beaucoup parlé en faveur des démunis. 


Il n’est pas resté insensible aux défis écologiques et a ainsi rappelé les mots utilisés par le Monseigneur Maurice Piat à l’occasion du 50e anniversaire de l’independance de Maurice pour une mise en oeuvre d’une conversion écologique intégrale. 


Il aussi demandé à ce que nous soyons plus accueillant envers les migrants et que nous respections leurs droits car nos ancêtres ont eux-aussi dû venir d’ailleurs et construire sur leurs différences.


À la classe politique, il a demandé à ce qu’elle devienne un exemple pour tous, surtout pour les jeunes, et à ce qu’elle lutte contre la corruption.
Le Pape François a remercié le gouvernement Mauricien pour son invitation et son accueil.

Aupravant, le Président de la République par intérim, Barlen Vyapooree et le Premier ministre Pravind Jugnauth ont, dans leur discours de circonstance, remercié le Saint-Père pour sa visite et ses messages de paix dans le monde, pour l’environnement et en faveur des plus vulnérables. Pravind Jugnauth a aussi souligné la contribution de l’Église Catholique dans le domaine de l’éducation et du sociale. Il a aussi mentionné le conseil des religions fondé en 2001 suite à un appel des Nations Unies. 


Le Pape François a ensuite béni les plants qui seront mis en terre à partir de demain. Pour rappel, cela est une initiative de la société civile. Environ 200,000 plants seront mis en terre à partir de demain.

You Might Also Like